Tout savoir sur les pogonas

Les pogonas, de A à Z !

Pogona.info est le site de référence sur les pogonas. Vous trouverez ici toutes les informations utiles pour votre pogona vitticeps : soins, alimentation, terrarium, matériel indispensable, accessoires utiles, gestes à adopter, réponses aux questions courantes… 
Découvrez ci-dessous toutes les ressources du site !

Découvrez tous nos dossiers pour prendre soin de votre pogona

Le Pogona Vitticeps :
portrait d'un reptile

Le pogona fait partie des agames, une famille de sauriens. Ce reptile, aussi connu sous le nom de dragon barbu, est à la fois sociale et relativement facile à entretenir. Le pogona vitticeps est, de ce fait, assez prisé en France. Ce lézard barbu est ainsi nommé car sa gorge est munie d’écailles qu’il peut gonfler en cas d’agression ou de stress. On le surnomme affectueusement “Pog” et il convient à tous les types de publics : enfants et parents lui trouveront assurément une belle allure ! 

Exclusivement originaire d’Australie, le pogona que l’on trouve aujourd’hui dans les animaleries est un reptile diurne de couleur brun, beige ou grisatre, et qui mesure de 35 à 60 cm de long, queue comprise. C’est un lézard calme qui peut peser jusqu’à 550 grammes environ et qui, à l’inverse de nombreux agames, s’accommode fort bien de la présence de l’homme. 

Faisant partie des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), le pogona nécessite tout de même un certain nombre d’équipements et de précautions. Il vivra en effet dans un terrarium éclairé et chauffé. C’est un animal à sang froid qui nécessitera de retrouver ses conditions de vie naturelles, à savoir de la chaleur en journée, un substrat adapté et de la nourriture adéquate, de qualité & en quantité suffisante. Lézard diurne, son rythme et ses besoins sont assez facilement satisfaits avec un peu d’organisation. 

Le terrarium : le lieu de vie du pogona domestique

Le terrarium est sans doute l’objet le plus important à se procurer pour pouvoir adopter un pogona. Le reptile vivra en effet le plus clair de son temps dans ce vivarium pensé pour les vertébrés terrestres de petite taille. 

Tout l’intérêt du terrarium est de pouvoir recréer les conditions naturelles dont a besoin le pogona vitticeps : de la chaleur, de la lumière, une zone “froide”, une ou plusieurs cachettes, et un subtrat adapté pour faire ses besoins. Cela nécessitera un peu de matériel et quelques vérifications régulières. 

Côté alimentation, le pogona est un omnivore

… ce qui ne veut surtout pas dire qu’il mange tout et n’importe quoi ! Au contraire, le régime alimentaire du pogona doit être strictement suivi pour lui assurer une vie longue et en pleine santé. 

Jusqu’à ses 8-10 mois, le pogona juvénile se nourrira quasi exclusivement de grillons ainsi que d’une part de végétaux (20 à 30%). Une fois le pogona devenu adulte, sa nourriture sera essentiellement composée de végétaux et, épisodiquement, de quelques insectes comme les vers de farine.

Comment décorer et aménager son terrarium ?

Votre pogona et votre terrarium trônent en bonne place chez vous ? Vous voulez faire de ce vivarium un élément de décoration exceptionnel ? Alors il va falloir miser sur la décoration ! 

Avant de vous jeter tout de suite sur des éléments de déco, gardez à l’esprit qu’il va falloir conjuguer aménagement logique et décoration. Le terrarium est avant tout l’espace de vie de votre pogona, aussi vous serez tenu de respecter certaines règles et de ne pas utiliser n’importe quoi, sous peine de mettre en péril la santé de votre reptile. 

Plantes comestibles, branches décoratives, sable, rochers factices, arbre décoratif mais aussi abreuvoir sous forme de bassin rocailleux, petites grottes et autres racines sont autant d’idées déco. Découvrez notre dossier complet pour aménager et décorer au mieux votre terrarium et ainsi ravir votre pogona !

Questions courantes à propos du Pogona

Oui ! Même si vous n'êtes pas encore très familier des reptiles, le pogona est sans doute l'un des reptiles les plus aisés pour commencer. 
Peu farouche, il s'accommodera plutôt bien des humains comme des autres animaux de compagnie (chat, chien) et il est facile à entretenir.

Oui, à condition de savoir s'y prendre. Faire cohabiter plusieurs mâles sera impossible - ceux-ci vont se battre sans cesse, jusqu'à en mourir -, mais plusieurs femelles peuvent cohabiter. 

Si vous avez un pogona mâle, il faudra le faire cohabiter avec deux ou trois femelles ; avec une seule femelle, le mâle risque fort de l'épuiser à force d'ébats sexuels incessants... et ce jusqu'à la faire mourir. 

Le pogona nain (Pogona Henrylawsoni) a une taille maximale de 30 cm, et nécessite un terrarium adapté. Son entretien et ses soins ne diffèrent guère du pogona classique. 

Outre les différentes couleurs liées à ses mues et son âge, le pogona peut être rouge, jaune, gris/beige ou encore blanc. En fonction de sa couleur et de sa rareté, les prix peuvent rapidement grimper...

Un pogona juvénile coûte généralement entre 25 et 60€ en animalerie, contre une centaine d'€ pour un pogona adulte. 

Ces prix peuvent bien sûr varier en fonction de l'espèce, de la couleur et de la rareté du pogona acheté.

Les pogonas aujourd'hui présentés en animalerie sont tous nés en captivité - leur pays d'origine, l'Australie, empêche toute exportation depuis environ 50 ans. Heureusement, c'est un reptile qui se reproduit facilement (même si leur reproduction est réservée aux professionnels !).

Du reste, quant au caractère "sauvage" de ce reptile, sachez qu'il fait partie des reptiles les plus calmes et sereins qui existent. Il n'y a guère de risque d'attaque ou de mouvement d'humeur si vous en prenez soin ! 

Blog

Découvrez les derniers articles du blog pour tout savoir sur le pogona et sur ses particularités

Le pogona vitticeps classiques possède des couleurs brun/gris quand le pogona hypo zero est tout à fait blanc

Pogona hypo zero : tout savoir sur ces pogonas blancs

Les pogonas hypo zero sont des pogonas vitticeps qui ont une particularité très visible : ils arborent en effet une couleur blanche très reconnaissable. Zoom sur cette race de pogona dans cet article. Pogona hypo zero : une histoire de gènes En fait, le pogona hypo zero n’est pas à

Lire la suite
Bébé pogona qui vient dans une main pour manger

Bébé pogona : nourriture, terrarium… Comment en prendre soin ?

Les pogonas sont particulièrement fragiles lorsqu’ils sont très jeunes : on parle de bébé pogona lorsqu’ils sortent tout juste de l’oeuf. Ils ne pèsent parfois que quelques grammes (!) et mesure tout juste une douzaine de centimètres… Forcément, une alimentation adaptée et des soins avisés sont recommandés pour prendre soin

Lire la suite