Pogona vitticeps constipé : les solutions sont nombreuses

Constipation chez le pogona : les solutions

Le pogona est l’un des reptiles les plus faciles à entretenir en captivité. Toutefois, comme tous les autres animaux, il lui arrive de souffrir de différents troubles plus ou moins graves. La constipation en fait partie. Heureusement, il existe des méthodes de traitement efficaces pour réussir à soigner l’animal.

La constipation chez le pogona : les symptômes

La constipation est un problème qui peut se manifester aussi bien chez les hommes que chez les animaux. Elle se traduit par une absence d’évacuation de selles. Ces dernières sont dures, et restent coincées dans l’organisme. Ainsi, un pogona constipé est tout simplement un pogona qui n’arrive pas à expulser ses selles. Alors si les selles de votre reptile sont de plus en plus rares ou même absentes, vous devez prendre rapidement des mesures pour le soigner. Autrement, il pourrait bien en mourir.

Qu’est-ce qui peut causer la constipation chez le pogona ?

La constipation chez le pogona peut être due à différentes causes. La plus fréquente est l’alimentation. En effet, un mauvais régime alimentaire peut être à la base de ce problème. Il peut aussi s’agir de l’ingestion d’un aliment spécifique, que le reptile n’arrive pas digérer. Vous pouvez complémenter sa nourriture et, grâce à un apport en fibres, l’aider à se décongestionner.

Ainsi, tout comme certains aliments peuvent lui donner la diarrhée, d’autres au contraire peuvent le constiper. Pour le bien-être de votre animal, vous devez être attentif à ses réactions, pour détecter les aliments qui provoquent chez lui des troubles digestifs, afin de les exclure de son alimentation.

Il est possible aussi que le pogona soit constipé parce qu’il a ingéré un corps étranger, comme par exemple un caillou. Enfin, en dehors des causes liées à son alimentation, on retrouve en bonne place le stress. Un pogona stressé aura aussi du mal à évacuer ses selles. Ce stress peut être provoqué par :

  • Un mauvais entretien de son milieu de vie ;
  • Une cohabitation difficile entre deux mâles ;
  • Un nombre trop important de passages devant son terrarium ;
  • Une manipulation excessive, etc.

Enfin, la cause la plus grave de la constipation chez un pogona, c’est l’infection parasitaire. Il arrive comme chez les hommes, que des parasites comme les vers s’introduisent dans l’organisme du pogona pour s’y reproduire. Ces parasites se logent dans les intestins, et peuvent alors provoquer différents types de problèmes comme la diarrhée, la perte de sang dans les selles ou la constipation.

Quelles précautions prendre lorsque le pogona est constipé ?

Lorsque vous remarquez l’absence ou la rareté des selles de votre pogona, vous devez prendre quelques précautions simples assez rapidement. Vous devez agir pour tenter d’éliminer les différentes causes potentielles de ce problème. Il faudra donc :

  • Le mettre en quarantaine, car le pogona vit mieux lorsqu’il est isolé dans son espace de vie (il évite ainsi le contact avec d’éventuelles infections) ;
  • Le maintenir dans un environnement assez chaud, en augmentant par exemple la température de son point chaud de quelques degrés
  • Le nourrir à l’aide d’une pince pour l’empêcher d’ingérer n’importe quoi et d’être en contact avec des bactéries que vous transportez sur vos mains
  • Limiter ses sources de stress et notamment l’agitation devant son terrarium ;
  • Respecter son régime alimentaire en fonction de son âge (les jeunes pogonas sont carnivores, tandis que les adultes sont herbivores).

Comment traiter la constipation chez le pogona ?

Pour traiter la constipation chez un pogona, la première chose à faire est de lui donner un bain d’eau tiède. Laissez-le à l’intérieur une quinzaine de minutes, en malaxant doucement son ventre si possible. Répétez l’opération plusieurs fois, afin d’obtenir des résultats assez rapidement.

Si cette solution reste sans effet, alors proposez à votre animal une gamelle de végétaux, composée essentiellement de fruits, afin de booster son métabolisme. Vous pouvez aussi compter sur des produits comme :

  1. Du calcium, pour favoriser le bon fonctionnement de ses intestins
  2. De l’huile de paraffine, dans un repas sur deux, afin de lubrifier ses intestins
  3. Des aliments hyper enrichis pour herbivores ou carnivores, selon son âge.

Il ne faudrait pas oublier non plus l’importance de l’activité physique dans le bon fonctionnement du métabolisme. Alors lorsque le temps le permet, n’hésitez pas à sortir votre pogona pour lui permettre de se dépenser. Au bout de deux jours, si aucune de vos astuces ne donne des résultats, il faudra l’emmener voir un vétérinaire. Ce dernier sera le mieux placé pour lui prescrire un médicament vraiment efficace contre la constipation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.