Bébé pogona qui vient dans une main pour manger

Bébé pogona : nourriture, terrarium… Comment en prendre soin ?

Les pogonas sont particulièrement fragiles lorsqu’ils sont très jeunes : on parle de bébé pogona lorsqu’ils sortent tout juste de l’oeuf. Ils ne pèsent parfois que quelques grammes (!) et mesure tout juste une douzaine de centimètres… Forcément, une alimentation adaptée et des soins avisés sont recommandés pour prendre soin de votre dragon barbu.

Notez que la mortalité infantile est importante chez les pogonas qui ont moins de deux mois, et qu’il est donc impératif d’en prendre soin si vous souhaitez le voir survivre. Pour ce faire, découvrez tous nos conseils d’expert dans cet article.

Quel terrarium utiliser pour un bébé pogona ?

Pour un bébé pogona, il est préférable d’utiliser un terrarium en bois et facile à monter car ils préservent mieux la chaleur. Un terrarium pré-monté ou en kit peut parfaitement faire l’affaire. La ventilation doit être effective et adéquate : privilégiez un terrarium de qualité, qui permettra à votre reptile de s’épanouir tout au long de sa vie. Les dimensions d’un terrarium sont généralement de 120 cm de longueur et 60 cm de largeur et de hauteur : c’est parfait pour un bébé comme pour un pogona juvénile, qui pourra s’épanouir dans ce terrarium durant toute sa vie.

En ce qui concerne le substrat, le mieux reste bien sûr de se procurer un substrat spécial et adapté aux pogonas comme le Desert Bedding de la marque Lucky Reptile. Rappelons que le substrat est le support de base sur lequel vivra votre pogona, mais aussi dans lequel il va faire ses besoins. Il faudra idéalement une forte teneur en argile pour retrouver les conditions naturelles de vie du reptile. On évitera les substrats trop poussiéreux qui peuvent conduire à l’étouffement de votre pogona.

Si vous n’avez pas encore votre substrat spécial, vous pouvez apposer temporairement du papier journal ou de la terre argileuse.  Cela pourra concourir à maintenir son équilibre aussi bien sur le plan sanitaire que physiologique. Notez bien que le sable ou les copeaux de bois constituent un danger pour le bébé pogona qui risque une occlusion intestinale en l’avalant : à éviter donc !

Vu ces reptiles adorent grimper, il faut ajouter à leur milieu de vie beaucoup de cachettes, branchages qu’il faudra désinfecter et vernir. Il faudra également ajouter une gamelle d’eau et une gamelle de végétaux frais même s’il n’en mange pas. Pour nourrir votre animal, mettre les insectes dans un petit bocal transparent de préférence et le placer à l’intérieur du terrarium pour que votre pogona puisse les manger. Lisez la suite pour en savoir davantage sur l’alimentation du bébé pogona.

Bien nourrir un bébé pogona : nos conseils

Les bébés pogonas se nourrissent d’un quart de végétaux et de trois quart d’insectes. Au stade de bébé, le pogona va peut-être avoir du mal à chasser et manger les grillons vivants, aussi les petits grillons ou micro grillons seront donc privilégiés (0,2 cm à 1 cm) : vous pouvez lui servir environ 20 de ces petits grillons par jour, en deux fois.

  • Pour les pogonas ayant entre 0 et 2 mois (bébé pogona), il faut 20 à 25 micros grillons par jour mesurant de 0,2 cm jusqu’à 1 cm.
  • En atteignant 6 mois, il conseillé de leur servir 15 à 20 grillons par jour mesurant entre 1 et 1,5 cm. Votre pogona a grandi : c’est un pogona juvénile !
  • Une fois que votre pogona est devenu adulte, son alimentation sera tout à fait différente : il se nourrira essentiellement de végétaux (75%) et, dans une moindre mesure, d’insectes divers (25%).

Le pogona juvénile se nourrira surtout, comme le bébé pogona, d’insectes (environ 70%) et de végétaux (les 30% restants). Il se contente d’insectes du style grillons, blattes et criquets. Cependant, il faudra ajouter un peu de vitamines, de minéraux et de calcium à certains insectes comme les blattes et les criquets avant de les servir. Des compléments existent – il suffit de saupoudrer la nourriture de votre pogona avec cette poudre blanchâtre.

Les agames mangent également des plantes et légumes hachés comme les carottes et le persil. Par contre, les fruits doivent être servis très rarement car ils contiennent de nombreux vitamines et leurs sont étranger. Les fruits rouges et les agrumes trop acides doivent être également évités ainsi que les pommes de terres et la laitue.

Pourquoi mon bébé pogona ne mange pas ?

Si votre bébé pogona met du temps à s’alimenter, alors c’est sans doute que quelque chose ne va pas. Les causes les plus probables sont liées à la nourriture proposée : les grillons sont-ils frais et de qualité ? Sachez aussi que le pogona très jeune peut avoir des difficultés à avaler des grillons trop gros ou trop vifs pour lui, aussi n’hésitez pas à couper les pattes des grillons pour faciliter sa chasse.

Pour faciliter son alimentation, vous pouvez proposer le grillon à votre pogona en lui tendant directement l’insecte, par exemple à l’aide d’une pince à épiler. Votre bébé pogona est censé manger dès qu’il a 5 ou 6 jours. Une gamelle d’eau suffisamment grande, une cachette – même construire à partir de sopalein… – et une hygrométrie correcte (voir la suite) sont également des facteurs à respecter pour aider votre reptile à se nourrir.

Soins et attentions à respecter avec un pogona juvénile

Un bébé pogona étant très vulnérable, il lui faut de nombreux soins et beaucoup d’attention : cela passe déjà par une température adéquate. La température idéale pour un bébé pogona est de 35 à 40°C le jour, et d’environ 25°c la nuit. Veillez à ce que la température ne descende jamais sous les 20°c lorsque votre pogona n’est qu’un bébé, et même au stade de pogona juvénile. A l’âge adulte, votre pogona supportera une température minimale de 16 degrés.

Pour chauffer son milieu de vie, il est donc indispensable de placer une lampe chauffante au-dessus d’une roche ou d’une branche dans un coin supérieur du terrarium. Par contre, ces nuits doivent être plus fraîches, il faudra alors éteindre toutes les sources de chaleur et les lampes. Il faudra également penser à mettre un projecteur à une extrémité de la cage pour permettre au pogona d’opérer une thermorégulation efficiente.

Le pogona juvénile a besoin d’un taux d’hygrométrie entre 30% et 40% pas plus. Le substrat utilisé doit être sec et il ne doit pas y avoir de source d’eau pour ne pas augmenter l’humidité interne du terrarium. Notez que vous pouvez lui donner un bain chaud (environ 35°C) lorsqu’il est déshydraté ou pour aider votre dragon barbu à réaliser ses mues. Pour éviter que l’air du terrarium soit trop sec, vous pouvez aussi pulvériser une à deux fois par jour de l’eau à température ambiante à l’intérieur ainsi que sur votre pogona, pour l’aider à s’hydrater.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *